Natura Plantes®: "Squalane"

Publié le par Béatrice Wallez

Le Squalaneest une huile fluide, claire et inodore qui possède une affinité naturelle avec la peau, totalement stabilisée et parfaitement adaptée aux applications cosmétiques en raison de sa parfaite innocuité et de son affinité avec la peau. 
Le Squalane est l'un des principaux composants du sébum et du film hydrolipidique, responsable de l'intégrité et de la santé de la peau. 
En effet, la couche supérieure de la peau est constituée d’un complexe de substances lipophiles et hydrophiles qui agissent comme effet barrière, protecteur vis-à-vis de l’invasion de micro-organismes, préventif contre la perte insensible à l’eau, restaure l'élasticité de la peau et lui maintien sa souplesse.

Le Squalane est un des principaux hydrocarbures des lipides humains: jusqu’ à 15 % du total de la graisse de surface, il est synthétisé principalement dans les glandes sébacées.

Il s’agit d’une matière multifonctionnelle qui s’étale facilement et pénètre rapidement, son toucher est fondant, soyeux et non gras, sa stabilité et son innocuité exemplaires en font un ingrédient de choix dans les émulsions cosmétiques. 
La principale qualité du Squalane est son pouvoir émollient incomparable. Du fait de sa parfaite affinité avec la peau.

Une fois appliqué sur la peau, le Squalane pénètre rapidement laisse la peau douce et forme un film protecteur non occlusif qui maintient l’hydratation.
Parfaite innocuité:
Celle-ci a été démontrée par de nombreuses études toxicologiques :
LD50 > 2ml/kg
 
Irritation cutanée: non irritant 
Irritation oculaire: non irritant 
Il est particulièrement stable à l’oxydation, au rancissement et à la chaleur. Son point de congélation de – 38 °C présente un grand intérêt pour les formules destinées à une utilisation dans des régions froides (zones polaires, sports d’hiver).
Le Squalane facilite la dispersion des pigments ( rouges à lèvres ) et joue un rôle de fixateur dans l’industrie de la Parfumerie. 

 

 

Publié dans Véry Well And You®

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article